Focus sur le poète Pier Paolo Pasolini

Le Jeudi 5 avril 2018 La Dolce Vita et le cinéma Le Cigalon de Cucuron vous proposent une soirée consacrée au poète- cinéaste italien Pasolini  avec deux films inédits en France

  • 18h30 Projection de Pasolini, prossimo nostro (2006 – inédit en France)
  • 20h15 Buffet participatif
  • 21h00 Projection de PPP. Mort d’un poète ‘ (2017- inédit en France )

Tarifs habituels du cinéma – réservation

 18h30 : Pasolini prossimo nostro – Italie 2006 – 1h – (VO sous-titrée) – Inédit en France. Documentaire de Giuseppe Bertolucci avec Pier Paolo Pasolini, Paolo Bonacelli, présenté à la Mostra de Venise 2006.

Sur le tournage de Salò ou les 120 jours de Sodome, Pasolini laisse une petite équipe dirigée par le journaliste Gideon Bachmann le suivre, l’engageant dans une longue et extraordinaire interview / conversation. Malgré la tempête de polémiques générée par le film, Pasolini est détendu, presque joyeux.  Portrait métaphorique de la modernité du poète-cinéaste.  

 

21h00 : PPP. Mort d’un poète (La macchinazione) – Italie/France 2016 – 1h45 – (VO sous-titrée) – Inédit en France. Film de David Grieco avec Massimo Ranieri, Libero de Rienzo, Milena Vukotic.

Grieco connaît Pasolini depuis son jeune âge. Il a collaboré avec lui et écrit avec lui plusieurs films pour son ami et collègue Sergio Citti. Il a été un des premiers à accourir sur le lieu du crime et il a collaboré avec l’avocat Guido Calvi pour le premier procès.

Le matin du 2 novembre 1975, on retrouve le corps mutilé de P.P. Pasolini (Massimo Ranieri) sur une plage d’Ostie. Au cours des trois mois qui précèdent l’assassinat, le poète travaille avec acharnement au montage du film « Salo ou les 120 journées de Sodome » et à l’écriture de son roman « Petrolio ». Dans ce pamphlet, Pasolini dénonce la connivence des institutions italiennes avec des pouvoirs occultes tels que la loge maçonnique P2, la CIA et les services secrets dévoyés qui utilisent des petites mains liées aux gangs mafieux pour exécuter leurs basses besognes.